Nanosatellites : l’Agence Spatiale Européenne sélectionne la France avec Montpellier

( Mai 2017 )

Photo, de gauche à droite : Muriel Bernard (encadrante CSU), Denis Siveton, Baptiste Trotabas, Alexis Courtois, Maël Galliot, Raffaëllo Secondo, Xavier Laurand (encadrant CSU)

Encore un succès pour les nanosatellites universitaires de Montpellier ! Les étudiants de Montpellier et leur nanosatellite CELESTA, sont lauréats de l’appel à projet « Fly Your Satellite » de l’Agence Spatiale Européenne (ESA), qui récompense les meilleurs projets de nanosatellites universitaires de toute l’Europe. Montpellier permet ainsi à la France d’être représentée parmi les 6 vainqueurs européens : l’Université de Montpellier (France), l’Université Polytechnique de Catalogne (Espagne), l’Université Collège de Dublin (Irlande) et Queen’s Université de Belfast (Irlande), l’Institut Supérieur Technique (Portugal), Sapienza-Université de Rome (Italie), Université de Southampton (Royaume Uni).Ils vont bénéficier d’un suivi de leur projet CELESTA par les experts de l’ESA, et d’un lancement offert depuis la station spatiale internationale. C’est une nouvelle reconnaissance pour le 1er Centre Spatial Universitaire français et la Fondation Van Allen, qui le soutient stratégiquement et financièrement. Le projet CELESTA réalisé avec le soutien du Centre Européen de Recherche Nucléaire a pour objectif de mesurer les radiations de l’environnement spatial.

Les 5 étudiants de Montpellier, partis défendre leur nanosatellite aux Pays-Bas à l’ESA, en anglais, n’en sont pas peu fiers. « Le jury d’experts était impressionnant ; mais l’expérience du Centre Spatial Universitaire de Montpellier nous a donné confiance en la qualité du projet… Cette victoire montre l’excellence de notre formation sur les nanosatellites au Centre Spatial et à l’Université de Montpellier, qui sera encore améliorée avec ce suivi gagné. C’est excitant et encourageant pour notre avenir dans le spatial». A travers la Fondation Van Allen qui soutient financièrement et stratégiquement les projets du Centre Spatial Universitaire, de grands noms du monde industriel sont mécènes et aident ces étudiants au cours de leur cursus (Airbus Defence & Space, 3DPlus, Zodiac Data Systems, ou encore LATelec basé en Région Occitanie). Hubert Reeves, Jean Claude Gayssot ou Michel Tognini, qui sont pleinement impliqués dans la Fondation Van Allen, portent également un regard bienveillant sur nos étudiants qui construisent ici leur avenir.